Marylka Nicolas – Valentin – Angelina Leroy

Médiumnité – Voyance – Magnétisme

MARYLKA VOYANCE-MÉDIUMNITÉ-SOINS

**********

SUR RENDEZ-VOUS

Association Philosophie Hermétique

14, rue du Marais Z.I. du Puit d’Ordet

73190 Challes Les Eaux

**********

VOYANCE: Cartomancie-Tarologie-Oracle-Numérologie.

Pratique de la tâche d’encre.

Ligne de la main.

 **********

MEDIUMNITE: Contact avec vos proches disparus, (humains et animaux). Rencontre avec son guide spirituel.

– Je passe les messages tels qu’ils arrivent, je ne les interprètent pas a ma façon.

– Les défunts n’aiment pas les tests, les curieux et encore moins les contacts fréquents.

– Il est nécessaire d’attendre une période de quelques mois pour une âme humaine et quelques semaines pour une âme animale, ce temps correspond au temps de repos qui suit le départ.

– Il arrive que le contact ne se fait pas, malheureusement je ne peux rien faire, c’est à l’âme qu’il revient de choisir son transmetteur.

Un contact est un cadeau du ciel, les défunts viennent vers nous par amour pour nous aider et transmettre leur survivance.

– Gardez en mémoire qu’ils ne peuvent pas intervenir dans notre cheminement terrestre, notre destiné nous appartient.

**********

SOINS: Le magnétisme est la science des lois de l’invisible qui gouvernent le visible et qui englobent tous les sujets de la connaissance. Dieu, l’Univers, l’Homme et la Nature. Depuis des années et riche de mon expérience, je vous propose des séances de magnétisme en face à face ou à distance pour humains et animaux afin de soulager vos douleurs.

– Je ne guéris pas les pathologies graves, mes soins ne vous dispensent pas d’un traitement médical mais ne sont pas incompatibles bien au contraire, ils se complètent.

(Vous ne payez qu’après les soins que si vous avez obtenu un soulagement notable)

La distance n’altère en rien le soin, le résultat reste le même. L’énergie n’est pas bloquée par la matière, aucune résistance ne peut lui faire obstacle. Les scientifiques  reconnaissent l’existence de cette énergie. Elle ne peut être quantifiable, mais l’on peut par une certaine pratique la ressentir.

Marylka Nicolas-Valentin